A quoi sert un Dpe en cours?

2017/05/06

Armentières est une commune française de plus de 25 000 habitants. C’est une ville appelée autrefois la Cité de la Toile. Le dpe en cours ou diagnostic de performance énergétique est un type de bilan thermique visant  à évaluer la quantité d’énergie et de gaz à effet de serre consommée ou dégagée par un bâtiment donné dans des conditions d’utilisation normales.

C’est quoi au juste un Dpe en cours ?

Le Dpe est un document écrit divisé en quatre sections notamment la consommation annuelle d’énergie exprimée en kWh et en euros, le positionnement en consommation d’énergie et en émission de gaz à effet de serre, le descriptif des données clefs du bâtiment sur la surface, l’orientation, l’isolation, la constitution des murs, de la toiture, des fenêtres, équipements de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire, de refroidissement de ventilation,…. Et la quatrième section c’est le descriptif des bonnes pratiques, spécifiques au bâtiment, pour faire des économies d’énergie ainsi que des propositions de travaux pour améliorer sa performance énergétique. Par ailleurs, en plus d’une simple démarche obligatoire, le Dpe est aussi un enjeu environnemental certain.

Lors du diagnostic, il faut vérifier le mur sur sa nature de construction, le plafond, les menuiseries, le plancher bas, le descriptif des ponts thermiques, le système de chauffage et la ventilation.

Un Dpe : une démarche immobilière obligatoire

Un dpe en cours Armentières sert à estimer la performance énergétique d’un logement. Il permet donc de mieux informer les acquéreurs ou les locataires sur les performances énergétiques du bien immobilier et sur leur future facture d’énergie. Il est constitué des caractéristiques du bâtiment et un descriptif de ses équipements entre autres chauffage, production d’eau chaude sanitaire, refroidissement et ventilation.

Valable pendant 10 ans, ce dpe doit être réalisé par un professionnel certifié et ce à l’initiative du vendeur ou du bailleur du logement. Il doit être effectué avant la mise en vente ou la location du bien. Il doit être présent sur toutes les annonces immobilières que ce soit dans les journaux, sur Internet ou même sur les vitrines des agences immobilières. En effet, l’étiquette doit figurer règlementairement sur les annonces. Les bien concernés sont tous les bâtiments clos, couvert et chauffé.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.