Quels sont les dispositifs de contrôles d’accès ?

2017/10/20

Archiexpo

Que ce soit dans une entreprise, un hangar de stockage, un entrepôt ou un centre commercial, la protection de l’entrée est essentielle, non seulement pour protéger les biens, mais surtout pour assurer la protection des personnes qui s’y trouvent. Bien que les sociétés de gardiennage se multiplient dans le secteur et qu’elles soient devenues un atout majeur dans ce type de dispositif, le recours à des moyens plus techniques peut être une excellente option.

Qu’est-ce qu’un dispositif de contrôle d’accès ?

Le contrôle d’accès est, comme son nom l’indique, un dispositif permettant de contrôler l’accès d’un établissement qu’il soit public ou privé. Le dispositif fonctionne grâce à l’utilisation d’une carte magnétisée, d’un code d’accès, un badge ou encore via un signal électrique. Il n’est donc plus nécessaire d’utiliser une serrure ou une clé. Grâce à son efficacité, les dispositifs de contrôle d’accès sont de plus en plus demandés que ce soit du côté des professionnels ou des particuliers. On parle alors de tourniquets de sécurité, de portails, de tripodes ou d’autres encore.

En plus de la présence d’un service de sécurité sur un lieu donné, les appareils de contrôle d’accès peuvent optimiser davantage le travail des agents de sécurité. Outre la sécurisation de l’accès, ce type d’appareil est également un excellent outil qui permet de réguler le passage des personnes, en d’autres termes, de fluidifier l’accès sur le site. Ils peuvent également être efficaces pour filtrer et gérer le passage des individus étant donné que les droits d’accès sont délivrés aux personnes en fonction du type de système défini.

Quel type de dispositif choisir ?

Les constructeurs et les professionnels du domaine de la sécurisation proposent aujourd’hui une grande variété de dispositifs de contrôle d’accès. Tout va essentiellement dépendre du type de besoin et le budget qui y sera alloué.

L’un des appareils les plus répandus actuellement est le lecteur de badges. Le dispositif est doté d’un système informatique qui filtre, contrôle et autorise ou non l’accès à une personne. Le lecteur de badge est une installation qui permet également de vérifier le flux entrant et sortant du personnel, mais aussi des visiteurs. Puis, il y a les terminaux de pointage plus communément appelé badgeuse. Les badges sont personnalisés et sont uniquement réservés à une seule personne. Le dispositif va permettre d’enregistrer la date et les heures de passage de la carte sans oublier l’identité de la personne qui l’utilise. Ce dispositif se retrouve très souvent couplé avec des tripodes qui sont des barrières de passage pour piétons à hauteur de taille.

Il existe également les tourniquets de sécurité de pleine hauteur pour le contrôle des accès piétons. Ils fonctionnent en version manuelle ou automatique pour pouvoir, par exemple, permettre l’accès à une personne pour quelques secondes. Leur objectif est aussi d’empêcher le passage des deux-roues. Les tourniquets sont principalement utilisés en extérieur dans un objectif de contrôle, mais aussi pour fluidifier les passages. Ils sont très résistants et anti-escalade.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.