Guest blogging : quelques conseils

2017/10/30

Avec le développement du domaine digital, de plus en plus de procédés ont été créés pour le monde du référencement. Le guest blogging fait partie de cela. C’est un procédé qui consiste à viser la visibilité et la notoriété d’un site en faisant appel à des articles invités. Pour vous aider à mieux le comprendre, voici quelques conseils, précisions sur la question.

Bien choisir le site partenaire

Etant donné que le but de cette pratique c’est de booster la notoriété d’une entreprise, le choix du site hôte est très important. Ceci du fait que ce sera peine perdue si vous vous aventurez à écrire dans un site qui est encore un peu faible au niveau notoriété. Le mieux c’est de se tourner vers ceux qui ont déjà une renommée dans le domaine. Ainsi vous vous en profiterez pour avoir un nouveau public qui va augmenter le site du site. Pour trouver des partenaires, il vous faut simplement intégrer la plateforme netlinking. Là vous aurez l’embarras du choix pour trouver celui qui traite du même sujet que vous, de faire de belles rencontres pour améliorer le référencement de votre site.

Bien choisir le sujet

Pour refléter un certain professionnalisme, le mieux est de se tourner vers le domaine où vous excellez. Ce sera une assurance de pouvoir maitriser ce que l’on a à dire mais aussi de pouvoir être dans son élément. Alors que vous soyez un professionnel ou non dans le domaine, prenez le temps de bien choisir le thème que vous allez aborder. Pour le débutant, parler de sa passion est une meilleure initiative. Ceci en prenant compte le côté motivation mais aussi la curiosité. Ce qui se passe c’est que même si vous êtes loin d’être un professionnel en la matière, vous aurez des connaissances précises sur le sujet vu que c’est votre passion.

Avoir du bon sens

Ici il s’agit d’avoir un certain respect envers la personne avec qui vous prévoyez de faire une demande d’article invité. On fait référence à la politesse dans tous ses états. Dans ce cas, lors de la négociation, gardez votre calme, choisissez bien vos mots. Ayez toujours en tête que la personne en question n’est pas forcée d’accepter le partenariat mais que tout va dépendre de votre force de persuasion. Lors de la rédaction de l’article, il vous faut aussi éviter autant que possibles les fautes de grammaire et d’orthographe. Ceci sera mal vu par votre hôte si cela se produit. C’est mieux de s’assurer de ses connaissances sur une langue en ayant recours au dictionnaire et aux divers logiciels de correction. Ceci afin d’éviter de faire du tort à vous-même mais aussi au site de votre partenaire.

Etre réactive

Le travail de guest blogging ne s’arrête pas au moment de la parution de votre article sur le site. Une fois que c’est en ligne, vous devez en faire la promotion via les réseaux sociaux. Concernant les commentaires, vous devez avoir une certaine réactivité pour montrer à quel point vous êtes fasciné et que vous avez votre mot à dire concernant la thématique. Ceci va aussi instaurer une certaine relation, si elle est bien menée.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.