Plus d’informations sur la location avec la loi Pinel

2018/01/05

Pour enrayer la pénurie de logements en France,la loi Pinel a été mise en place par l’ancienne ministre du Logement, Sylvia Pinel, le 1er septembre 2014.Ce dispositif a été également créé dans le but d’encourager les particuliers à se lancer dans l’investissement locatif. Toutefois, le propriétaire du logement ne pourra pas habiter sa résidence tout au long de cette période. Voici quelques informations supplémentaires à savoir en ce qui concerne la location en loi Pinel.

Les critères à respecter pendant la location Pinel

La première chose à prendre en compteavant d’opter pour la location en Pinel, c’est qu’il n’est pas possible d’habiter le logement neuf tout au long de la période où vous profitiez de la réduction d’impôt. En choisissant ce dispositif, votre bien immobilier devrait également être loué nu et exactement 12 mois après son acquisition. Votre locataire pourra, ensuite, en faire sa résidence principale. Outre ces exigences, cette dernière devrait aussi figurer dans les zones territoriales dites « Pinel » en France, comprenant les régions A, A bis et B1. Naturellement, vous serez prévenu préalablement en ce qui concerne la durée de location que vous pourriez choisir, que ce soit pour 6, 9 ou 12 ans. Toutes ces conditions devront être suivies afin que vous puissiez bénéficier de la défiscalisation jusqu’à la fin de la durée d’engagement locatif.

La location Pinel : un investissement intéressant

Grâce au dispositif Pinel, vous aurez l’occasion de vous constituer un patrimoine sur le long terme. En effet, la location Pinel est un mécanisme fiscal qui propose plusieurs avantages, à savoir la possibilité de la réduction de votre imposition sur le revenu. Pour répondre à vos besoins, cette défiscalisation est répartie sur un engagement de 6, 9 ou 12 ans, et pour chacun d’entre eux, vous bénéficierez respectivement de 12 %, 18 % et 21 %. Ces divers choix vous sont donc offerts afin que vous puissiez réaliser sereinement vos projets d’avenir et anticiper les coups durs.

En gros, le dispositif Pinel est l’une des meilleures solutions pour profiter d’une réduction d’impôt, pour bien préparer sa retraite ou encore pour se constituer un patrimoine.

Quelques pièges à éviter

Même si le dispositif Pinel vous offre une défiscalisation qui va jusqu’à 63 000 euros, il est quand même important de bien élucider la question avant de faire un investissement locatif, car ce mécanisme fiscal présente également des risques. D’abord, notez que vous allez vous lancer dans l’aventure du placement. Prenez donc soin d’opter pour un bien rentable afin de garantir un investissement à long terme. Cela dit, évitez d’acheter votre bien immobilier, juste parce qu’il vous plaît.Choisissez plutôt ce qui pourrait vous rapporter plus d’argent. Ensuite, que ce soit pour un engagement de 6, 9 ou 12 ans, assurez-vous de vous poser les bonnes questions et ne prenez pas votre décision à la légère, car cela pourrait avoir un impact profond sur votre situation financière. D’ailleurs, l’idéal serait de vous faire épauler par un professionnel pour pouvoir profiter pleinement de tous les avantages fiscaux en loi Pinel.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.