Les alternatives au placement dans une maison de retraite ?

2018/08/22

Qu’il s’agisse d’un souci de sécurité ou de solitude, les personnes âges souhaitent être bien entourées avec des personnes de confiance. Les seniors n’ont pas comme seul choix la maison de retraite. D’ailleurs, beaucoup d’entre eux ne veulent même pas en entendre parler. Heureusement, beaucoup d’autres solutions conviviales et économiques existent. Découvrez, dans cet article, un petit tour d’horizon sur les différentes alternatives offertes aux personnes âgées.

La colocation entre seniors

Il n’y a pas que les étudiants qui choisissent la colocation pour partager les charges, le loyer et les tâches ménagères. Les seniors s’intéressent aussi à cette solution et la trouvent plus conviviale et surtout économique pour les petits budgets. Pour réussir ce partage de ressources et de charges, il convient de bien choisir les personnalités avec lesquelles ont va tout partager. Les colocataires doivent être capables de vivre en communauté et de s’accorder. Pour que cette solution réussisse, il convient de bien choisir l’emplacement de la maison. Il serait judicieux de privilégier les villes et leurs abords et de se rapprocher au maximum des commerces et des structures de soins.

La colocation entre les générations

Votre mère ou votre père vit seul dans une maison devenue trop grande ? Votre parent se sent certainement seul et présente des soucis de sécurité surtout la nuit. S’il prend des médicaments, ça pourrait arriver de les oublier et de souffrir de quelques complications ? Prendre un étudiant sous son toit est une solution gratuite qui permet aussi de sécuriser le quotidien de votre proche. Le senior héberge cette personne chez lui contre une aide bien déterminée (participation au tâches ménagères, faire les courses, préparer les repas…).

L’accueil familial

C’est la solution idéale pour les personnes âgées qui ne veulent pas entendre parler de la maison de retraite et qui ne peuvent plus vivre seuls chez-eux en raison d’une perte partielle ou totale de leur autonomie. Il s’agit de placer la personne âgée chez une famille d’accueil agréée et contrôlée par les instances spécialisées moyennant le paiement d’une pension. L’accueillant doit aider le senior en tout ce qui concerne sa perte d’autonomie. En effet, il doit l’aider à se laver, à s’habiller…La personne âgée, quant à elle, elle participe à la vie familiale en prenant les repas avec elle et en participant à tous ses événements.

La téléassistance : une solution pour un maintien à domicile sécurisé

Certains seniors refusent de quitter leur domicile pour les EHPAD ou pour les maisons de retraite. Ils refusent aussi d’accueillir un étudiant ou n’importe quelle autre personne sous leur toit. Pour sécuriser leur quotidien, il serait judicieux de penser à les équiper d’un dispositif de téléassistance. Il s’agit d’une solution qui permet à la personne âgée de signaler une situation à risque à un centre de téléassistance ou à ses proches. La téléalarme pour personnes âgées permet aussi à l’entourage du senior une géolocalisation précise et en temps réel. Certaines solutions sont dotées d’un détecteur de chute capable de déclencher une alerte quand le senior tombe. Ces dispositifs permettent à la famille de la personne âgée de tracer une zone de sécurité. En quittant ce périmètre, le traceur alerte les proches du senior et leur communique son emplacement exact. Grâce aux technologies gps et de téléassistance, l’entourage du senior est plus rassuré. La personne âgée est plus protégée contre les risques tels que les chutes et les mauvaises rencontres.

Bref….

Si certaines personnes âgées apprécient les maisons de retraite, d’autres préfèrent d’autres solutions plus économiques et conviviales telles que la colocation. Les solutions de téléassistance sont aussi très appréciées pour sécuriser le quotidien des seniors.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.