Offrir un buggy à son enfant : les points à connaître

2018/09/12

Les vacances sont souvent l’occasion d’initier sa progéniture à la conduite d’un véhicule motorisé, voire au sport mécanique pour enfant. Et pour apprendre à manœuvrer un volant, le jeune apprenti n’a pas besoin de rejoindre un club quelconque. Il suffit de lui offrir un quad ou un buggy enfant et lui en inculquer les bases. De plus, la plupart de ces engins sont dotés d’une boite de vitesse automatique et d’un système de sécurité performant.

Offrir un buggy : un bon moyen pour initier son enfant à la conduite

Aujourd’hui, de nombreux enfants commencent à s’intéresser aux véhicules motorisés dès leur plus jeune âge. La parfaite maîtrise de ces engins est devenue indispensable dans ce monde moderne, et les tout-petits l’ont bien compris en voyant les habitudes de leurs parents.

Bien que la mini-moto soit parfois plus attractive en termes  de prix, la sécurité de l’enfant peut être problématique. En effet, il va devoir gérer lui-même son équilibre. Par contre, un buggy enfant est plus sécuritaire du fait de ses quatre roues, dont deux sont directionnelles. Ainsi, le jeune conducteur profitera d’une conduite plus stable. Disponible en monoplace ou en biplace, ce véhicule dispose également d’un siège confortable pour offrir un meilleur confort à son utilisateur.

Acheter un buggy à son enfant est aussi un moyen pour éveiller sa passion pour les sports mécaniques. Ce véhicule donnera au tout-petit un aperçu  sur  cette activité. Cependant, pour que l’expérience se déroule dans les meilleures conditions, il est indispensable que les parents choisissent l’appareil avec minutie.

Les critères de choix pour l’achat d’un buggy

Pour initier son enfant à la conduite, le buggy est particulièrement recommandé car il offre une meilleure sécurité et une facilité d’apprentissage. Cependant, une machine inadaptée peut être source d’inconfort .Elle  peut augmenter les risques d’accident. Dans ce cas, il est essentiel de faire le bon choix. Dans un premier temps, il est conseillé de faire son achat dans des boutiques spécialisées. Ces dernières proposent une large sélection de produits classés selon l’âge, le niveau et la taille du jeune conducteur.

Par la suite, le choix de la mode d’alimentation est crucial. Le modèle électrique est plus pratique. En effet, il s’agit d’un engin simple à entretenir qui ne salira pas le conducteur. Ainsi, les risques de brûlures sont grandement limités. Toutefois, il est nécessaire d’investir dans un véhicule doté d’une batterie ayant une bonne autonomie pour éviter les recharges fréquentes. Les buggys  thermiques quant à eux sont classés en gammes différentes, dont les 50 cc et les 100 cc.Ces derniers offrent une vitesse supérieure aux modèles de 50 cc, et ne sont donc pas adaptés aux plus jeunes et aux débutants.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.