Aperçu sur la formation au métier de serrurier

2018/10/15

Un cursus qui dure 2 ans, et qui est ouvert même au mineur dès la classe de 3e : ainsi peut se définir la formation au métier de serrurier.

C’est une étape nécessaire afin de passer le CAP et pouvoir commencer dans ce secteur et aspirer à devenir un membre de serrurier Nice express. Mais au-delà de cela : en quoi consiste réellement ? Là est la question.

Toutes les techniques nécessaires afin d’être un bon serrurier

Il faut comprendre avant tout qu’il s’agit d’une formation professionnalisante. En ce sens, son but est de vous préparer à la réalité de votre futur métier, à savoir : « serrurier ». L’essentiel des cours consiste donc à vous donner quelques techniques, innovantes ou non, afin de régler les problèmes liés à la serrurerie qui vous seront présentés :

  • Déblocage de porte bloquée

  • Installation ou remplacement de serrure avec ou sans poignet

  • Mise en place de serrure sans clef, électronique et/ou électrique

  • Entretien des cylindres

  • Mise en place de porte blindée

  • Installation de verrous et dépannage sur les coffres-forts et les fenêtres

  • Et bien d’autres encore.

Les normes en vigueur en termes de serrurerie

En fonction des besoins de la société, les normes de construction et en matière de serrurerie changent. L’une des dernières en dates et celles la plus renommées est par exemple le passage aux serrures A2P.

Les formations en serrurerie vous permettront d’en apprendre davantage sur ces règlements. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il importe de procéder souvent à la mise à jour de ses connaissances en suivant des minicursus, et ce, même en étant un professionnel.

Tout savoir des conditions nécessaires pour devenir un serrurier

Lors des formations, on vous donne de quoi bien débuter dans votre nouvelle vie de serrurier. Outre les normes et les techniques diverses et variées, quelques séances sont allouées à la présentation des conditions nécessaires pour devenir un serrurier.

Bien évidemment, vous devez être passionné. C’est un moyen comme tant d’autres afin d’être heureux au travail. Mais mise à part cela, vous devez aussi :

  • Prôner une transparence de prix : une obligation légale

  • Disposer d’un compte bancaire pro : un RIB et IBAN pouvant le prouver

  • Savoir vous informer des nouveautés disponibles dans votre secteur

  • Être disponible H24 et 7j/7.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.