Stratégie de référencement à l’ère des assistants vocaux

2018/10/31

De nombreuses marques ont fait le choix dernièrement de lancer des assistants vocaux, particulièrement populaires aux Etats-Unis. Si ce type d’équipement facilite la recherche pour les particuliers, il oblige les entreprises à revoir leur stratégie de référencement afin d’être toujours présents dans les résultats de recherche.

Rappels sur la reconnaissance vocale

Les assistants vocaux permettent de fournir des résultats équivalents à une recherche classique, mais par le biais de la reconnaissance vocale quand ces dernières années, on effectuait nos recherches par écrit. En 2016, c’était 20% des recherches qui étaient effectuées par la recherche vocale.

Quels impacts sur le référencement naturel ?

Il s’agit tout d’abord de repenser les mots clés stratégiques travaillés. En effet, les demandes vocales sont plus naturelles, et sous forme de longue traine. La plupart des recherches sont des questions complètes. Un internaute qui tapait « météo » demandera à l’oral « quel temps va t-il faire aujourd’hui ? ». C’est donc toute la stratégie SEO qu’il faut repenser.

De plus, si dans le SEO, se positionner sur la première page est un bon positionnement, il est nécessaire d’arriver en position zéro pour ressortir à la suite d’une requête vocale.

Ajoutons également que les requêtes vocales sont généralement des requêtes locales. Il est en effet plus simple d’effectuer une recherche vocale lorsque l’on est en voiture ou en train de marcher, à la recherche d’un endroit particulier. Il est donc essentiel de travailler son référencement local. Par exemple, une entreprise de restaurant à Roanne souhaitant se positionner sur la requête vocale « où manger à Roanne ? » devra travailler son référencement à Roanne. Si un internaute recherche par exemple « où manger une bonne pizza ? », le moteur de recherche analysera la position due l’internaute et les différentes notes laissées aux restaurants aux alentours.

Les assistants vocaux amènent donc les internautes à revoir entièrement leur stratégie de référencement. Pour résumer : modifier ses mots-clés travaillés et privilégier la longue traine, viser a position zéro grâce aux balises correspondantes, et travailler en profondeur son référencement local.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.