L’arrivée d’un deuxième bébé

2018/11/01

Fatigue, nausée, vomissement… les premiers signes de grossesse se manifestent et vous le savez déjà car ce n’est pas la première fois. Si papa et maman se sont préparés pour l’arrivée d’un deuxième bébé, ce n’est pas le cas pour le premier bout de chou. Il va devenir grand frère, elle va être grande sœur : comment mieux préparer votre enfant ? S’il y a mille façons de s’y prendre, nous vous parlerons de 4 étapes bien précises.

Il est souvent considéré que l’arrivée d’un deuxième enfant fait perdre à l’aîné le statut de « centre du monde ». Il ne s’agit en fait que du cour normal de la vie familiale. Toutefois, ce changement mérite attention. Il est en effet primordial de bien gérer l’arrivée d’un autre enfant pour éviter d’éventuelles préoccupations.

Annoncez-lui la nouvelle !

Il est important d’annoncer à l’aîné l’arrivée d’un nouveau bébé. Cependant, il est inutile d’y revenir tout le temps. Laissez-le un peu de temps pour encaisser la nouvelle et attendez ses réactions. S’il vous pose des questions par la suite, ne le négligez surtout pas et pensez à le rassurer.

Gérez sa jalousie !

Qu’il s’agisse d’un enfant de 2 ans, 3 ans ou 4 ans, la jalousie est inévitable dans ce genre de cas. Pour y remédier, vous devez savoir que votre enfant a besoin d’être rassuré. Ce qu’il doit comprendre c’est que votre amour ne va pas se diviser par deux mais au contraire, va grandir, et ce à chaque naissance.

Une fois cette étape franchie, votre enfant va petit à petit acquérir la notion de partage. Il va non seulement comprendre qu’il doit partager ses parents, son environnement et surtout son amour. Et pour que tout se passe bien, vous devez lui faire ressentir qu’il reste une source de bonheur incomparable pour ses parents.

Apprenez-le son rôle !

Pour lui apprendre son rôle, il est nécessaire de le faire participer à vos préparations. Vous pouvez, par exemple, le consulter concernant la préparation de la chambre du bébé, lui proposer de décorer… Gardez seulement en tête que vous ne devriez pas lui imposer les choses. Laissez-lui le temps de s’adapter à chaque situation.

Retournez un peu dans le passé !

Votre enfant doit comprendre que lui aussi a été bébé autrefois. Pour ce faire, vous pouvez par exemple lui montrer des photos, lui raconter ce que vous faisiez avec lui, comment vous avez pris soin de lui… Il comprendra mieux vos gestes avec son petit frère ou sa petite sœur.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.