Bien grandir avec une alimentation équilibrée

2018/11/15

Pour que votre enfant puisse grandir dans de bonnes conditions, vous devez veiller à son alimentation. Donner à son enfant une alimentation équilibrée permet en effet de lutter contre le surpoids et l’obésité. Pour vous éclairer sur ce sujet, découvrez en quelques lignes la notion d’alimentation équilibrée pour un enfant !

Alimentation équilibrée : définition

En quelques mots, une alimentation équilibrée se traduit par une alimentation suffisante, non seulement en quantité, mais surtout en qualité. En outre, il s’agit d’une répartition équilibrée entre les différents nutriments, à savoir : les lipides, les glucides et les protides. Une alimentation équilibrée exige également un apport suffisant en vitamines et en oligo-éléments.

Une alimentation saine et variée pour un enfant

Normalement, l’alimentation, chez l’enfant doit être organisée comme suit : entrée (crudités), plat (légumes et féculents, poisson ou viande), dessert (fruit ou laitage). Cependant, comme beaucoup de familles ne peuvent suivre ce programme, l’important est de diversifier l’alimentation de l’enfant.

  • Les aliments à privilégier

Les fruits et les légumes sont à privilégier. L’objectif idéal étant de 5 portions par jour. Pour cela, vous pouvez, par exemple, intégrer les légumes dans les pattes ou les purées. Pour les fruits, proposez-les au petit-déjeuner et au dessert.

  • L’organisation des aliments

Pour un enfant, une alimentation équilibrée doit comprendre au moins 3 repas et un goûter pendant la journée. Sachez qu’il est recommandé de manger à des heures régulières.

  • La composition des repas

Le petit déjeuner, le repas le plus important de la journée, doit être consistant. Il doit comprendre du lait, du jus de fruits, du pain beurré ou aux confitures. Pour le déjeuner et le dîner, nous en avons parlé plus haut. Vous pouvez opter pour les viandes ou les poissons, les légumes ou les féculents. Pour le goûter, il est préférable d’éviter les produits trop gras et trop sucrés : gâteau, biscuits, bonbons… Privilégiez plutôt les produits laitiers, les compotes de fruits… Par ailleurs, votre enfant peut se permettre de manger quelques carrés de chocolat noir occasionnellement.

  • L’âge idéal

Vous pouvez commencer à intégrer les composants cités plus haut dans le repas de votre enfant lorsqu’il atteindra ses 2 ans. Veillez seulement à lui donner la quantité adaptée.

  • Les mauvaises habitudes à bannir

Évitez dans la mesure du possible de donner à votre enfant des boissons trop sucrées et gazeuses (boissons aux fruits, sodas…). Le grignotage est également à éviter. Pourquoi ? Eh bien, simplement parce que ces produits contiennent une quantité considérable de sucre ou de sel, causes du surpoids des enfants.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.