Les enjeux de l’éducation d’un enfant bilingue

2018/11/29

Notion de « Bilinguisme »

Le bilinguisme est la faculté d’un individu de basculer entre deux langues différentes selon ses besoins.

Il s’agit encore de l’existence de deux langues officielles dans un même état. C’est le cas dans les pays francophones (Madagascar, La Réunion, etc.) et anglophones (Afrique du Sud, Nigeria, etc.). Nous pouvons même compter plus de deux langues officielles dans certains pays.

Le bilinguisme peut être expliqué de bien des manières. Pour approfondir notre sujet, nous allons retenir la première définition.

Communiquer avec un enfant bilingue

Un enfant issu d’un couple mixte est ou deviendra forcément bilingue. Pour que votre enfant ne rencontre pas des difficultés dans la pratique des deux langues, mais surtout, pour qu’il puisse les utiliser de la même façon, vous devez commencer tôt son éducation « bilingue ».

Les techniques à adopter

  • Une pratique équilibrée

L’enfant peut acquérir facilement les deux langues si la famille parle la première langue à la maison et la seconde à l’extérieur.

  • Une langue pour chacun

Les parents peuvent également adopter la technique « avec maman, la première langue, avec papa, la seconde ».

  • Une exposition optimale

Même en tant que parents, vous n’êtes pas non plus obligé de parler les deux langues sur un même pieds d’égalité avec votre enfant. Vous devez toutefois favoriser son interaction avec les deux langues par le biais de la radio, de la télévision, des livres, des applications… La communication avec d’autres membres de la famille est également conseillée.

  • Une institution bilingue

Comme il est primordial de commencer tôt l’éducation bilingue de son enfant, l’envoyer dans une garderie bilingue fait également partie des meilleures alternatives. Veillez simplement à bien choisir l’institution qualifiée. Pour mieux vous aider, nous vous recommandons de vous rapprocher de la Garderie les deux oursons.

Les gestes à bannir

  • La rigidité

Si, au début, votre enfant a du mal à pratiquer l’une des deux langues, ne le blâmez surtout pas. Choisissez la flexibilité et la patience. Il apprendra sûrement pas à pas et selon son rythme.

  • Les moqueries

Même si parfois les mots que vont prononcer votre enfant va vous faire rire, mieux vaut vous retenir. Les enfants sont, en effet, très sensibles et réactifs aux moqueries. Ils peuvent vite se décourager.

  • La démotivation

Il y a des moments où vous devez corriger les mots que prononce ou écrit votre enfant. Choisissez la manière la plus douce et le bon moment pour le faire. Si vous le faites constamment, il se peut que votre enfant se décourage très vite. La peur de faire une erreur peut être un blocage pour son évolution.

Les avantages du bilinguisme

Que ce soit pour un adulte ou pour un enfant, le bilinguisme présente plusieurs avantages, notamment sur les compétences de l’individu.

  • Compétences linguistiques

Le fait de savoir pratiquer deux langues favorise la facilité de l’apprentissage d’une troisième ou d’une quatrième langue.

  • Compétences socio-culturelles

Parler d’autres langues permet à votre enfant de communiquer facilement avec les autres. Il peut ainsi assimiler d’autres cultures et acquérir un esprit de partage. Il pourra ainsi avoir de bonnes relations humaines.

  • Compétences intellectuelles

La flexibilité et la capacité mentale d’un enfant bilingue vont se démarquer au fil du temps, ce qui est un atout particulier pour son apprentissage dans tous les sens du terme.

Bref, pour un enfant, être bilingue présente de nombreux avantages. À vous de stimuler petit à petit ses différentes capacités. Pour vous aider, nous réitérons notre conseil : dans la mesure du possible, optez pour une garderie bilingue et proche de chez vous. Si vous habitez dans les alentours de Bois-Franc et de Montréal, par exemple, la Garderie les deux oursons à Saint-Laurent pourrait bien vous convenir.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.