Bien vivre malgré un diabète

2018/12/14

Concept

Le diabète est classé dans la catégorie des maladies chroniques. De ce fait, il ne se guérit pas, mais se traite et se contrôle. Sa principale cause est le manque ou le défaut du taux d’insuline (hormone) dans le corps.

Cette maladie se manifeste par l’accumulation du glucose dans le sang, ce qui provoque l’augmentation du taux de sucre. Ce phénomène s’appelle « l’hyperglycémie »

Au fil du temps, ce taux de sucre anormal peut causer quelques complications au niveau des vaisseaux sanguins, du cœur, des nerfs…

S’il existe plusieurs types de diabète (pré-diabète, diabète de type 1 ou de type 2, diabète de grossesse), il y a des cas qui sont plus fréquents que les autres.

Mieux vaut prévenir que guérir

Prévenir les complications du diabète, c’est avant tout :

Avoir un régime alimentaire adapté

En tant que diabétique, un bon régime alimentaire est synonyme d’un bon contrôle du taux de glycémie. À vrai dire, bien s’alimenter, c’est avoir une alimentation équilibrée. Autrement dit, les recommandations alimentaires pour une personne diabétique sont les mêmes que pour une personne en bonne santé. Pour rappel, il s’agit de privilégier 3 repas par jour, plus une collation si nécessaire. Il est aussi important de prendre ces repas à des heures régulières. La variation des aliments est également conseillée. Vous avez le choix entre légumes et fruits, lait et/ou viande et substitut, féculents… Deux points importants à retenir toutefois : privilégier les ingrédients riches en fibres alimentaires et réduire la consommation d’aliments trop sucrés comme les pâtisseries, les sucreries, les confitures…  ! Et n’oubliez pas : pour vous hydrater, préférez l’eau aux boissons sucrées.

Faire des contrôles de la pression sanguine, du taux de glycémie et du taux de cholestérol

  • Contrôle de la pression sanguine

Le contrôle de la pression sanguine est nécessaire pour prévenir les complications liées au système cardiovasculaire, aux reins et aux yeux. Elle doit être, dans la mesure du possible, le plus proche de la normale. Le contrôle de la pression sanguine s’accompagne souvent du contrôle de l’hypertension.

  • Contrôle du taux de glycémie

Quel que soit le type de diabète, il est important de contrôler le taux de glycémie. Le taux de glucose sanguin optimal est prescrit par votre médecin. Votre rôle est de suivre et de respecter le traitement.

  • Contrôle du taux de cholestérol

Le contrôle du taux de cholestérol est nécessaire pour pouvoir lutter contre les maladies cardiovasculaires. Il s’agit, en effet, d’un problème très grave chez les diabétiques. Un bilan lipidique annuel, au moins, s’impose. En cas de nécessité, votre médecin pourra vous recommander plus.

Suivre les conseils pratiques de prévention

Pour une personne diabétique, il est important de :

  • ne pas fumer

  • beaucoup boire

  • pratiquer une activité physique avec modération

  • avoir une bonne hygiène des pieds

À lire aussi, notre article sur comment faire pour avoir une alimentation saine et un mode de vie équilibré ici. Vous aurez une idée de à quoi ressemble un régime sain.

Les soins des pieds diabétiques

Pourquoi parle-t-on de soins de pieds diabétiques ? Sachez qu’au fil du temps, le diabète peut occasionner une réduction de la sensibilité des pieds, une perte de l’élasticité des artères… De ce fait, il se peut qu’une blessure ne soit pas remarquée et s’aggrave considérablement.

Aussi, le contrôle des pieds est très important pour une personne diabétique. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, vous rapprocher d’un médecin spécialisé comme Dr. Robert A. Donaldson Podiatrist. Il vous prescrira des soins adaptés. Connu dans les alentours de Dollard-des-Ormeaux et de Montréal, ce podiatre de Saint-Léonard est doté de 26 ans d’expérience dans le traitement des pieds diabétiques, des pieds plats, des douleurs au talon, de la verrue plantaire, mais plus encore…

Pas de commentaire

Laisser un commentaire