Comment choisir les plantes et les arbres de son jardin ?

2018/12/28

Choisir les plantes et les arbres à mettre dans son jardin ne doit pas se faire à la légère. Cela représente en effet un investissement à long terme. Pour obtenir un résultat harmonieux, voici des conseils qui vous serviront à coup sûr.

Le choix des végétaux

Tout d’abord, le choix des plantes se fait en fonction de l’emplacement et de la nature du sol. Pour être sûr de bien aménager son jardin, il est conseillé d’établir un plan d’aménagement. Vous avez diverses variétés de plantes à votre disposition : les plantes annuelles, les plantes bisannuelles, les plantes vivaces et bulbeuses, les arbustes, etc.

Les arbustes

Optez pour des arbustes ou des conifères avec une silhouette fine. Les Pyramidalis, le compact et le stricta constituent les premiers choix. Sinon l’érable du Japon, le magniola étoilé, le bouleau, le ginkgo biloba, le tilleul, le cèdre du Japon, le cyprès et le tamaris sont autant d’options à ne pas exclure. En plus de procurer des zones d’ombre, ces plantes vont donner du volume, du mouvement et du caractère à votre jardin.

Les plantes et les fleurs

Les plantes et les fleurs apporteront plus de verdure à votre espace exterieur. Une fleur ne dévoile sa beauté et son attrait que lorsqu’elle se fond dans la nature au cœur de la verdure. Pour embellir votre jardin, vous avez autant de choix entre les rosiers, l’érable et les magnolias, les capucines, l’hysope à fleurs blanches, l’œillet d’Inde, la lavande… Mixez les plantes à coloration unique avec celles qui ont des couleurs variées. Pour les mettre en valeur et afin de donner plus de charme à votre espace, aménagez des massifs, des murs végétaux… De manière générale, les plantes les plus usitées sont les plantes couvre-sol, les plantes fuselées, les plantes gratifiantes, les plantes aux attraits multiples.

Cependant, une espèce florale ne pousse pas convenablement dans un milieu qui lui est étranger. Donc, pour que votre jardin soit beau, choisissez des spécimens qui s’adaptent au climat de votre région. Les plantes diffèrent en effet selon la zone géographique et l’ensoleillement.

Si vous habitez près des littoraux, les plantes doivent résister au vent, à l’air marin, au soleil et aux températures élevées. Les asters, les campanules, le houx, les coton-équatoriens, les noisetiers, les hêtres, quant à eux, s’adaptent mieux au froid des régions montagneuses.

Les erreurs à éviter

  • La première erreur à ne pas commettre est de planter des arbustes près des canalisations, des fondations de la maison, des murets ou de la piscine. Les plantes qui ne font pas de dégâts avec leurs racines sont les buis, les rosiers, les lilas, etc.

  • Évitez également les végétaux à feuilles à proximité de la piscine parce que celles-ci risquent de salir l’eau et d’altérer l’aspect esthétique de votre paysage. Ne plantez pas aussi des arbustes près des gouttières, car ils risquent de les boucher. Pour bien ombrager votre coin piscine, optez pour des palmiers et les yuccas qui ne perdent pas leurs feuilles.

  • Pour des raisons de santé et dans un esprit écologique, bannissez les plantes qui provoquent des allergies et de la pollution. Les meilleurs spécimens sont les bambous, le ginkgo, les figuiers, le magnolia…

  • Proscrivez également les plantes épineuses qui nécessitent un entretien très fréquent. Privilégiez ce type de végétaux pour les haies défensives et anti-intrusions.

  • Les erreurs les plus flagrantes dans l’aménagement d’un jardin et le choix des plantes se trouvent dans le non-respect des réglementations en vigueur. En effet, une haie doit se situer à 0,5 m de la limite de votre terrain. Si vous avez décidé de planter un grand arbre, veillez à ce que celui-ci se trouve à 2 mètres de la clôture de votre voisin.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire