2 endroits immanquables à Téhéran, la capitale iranienne

2019/03/14

L’Iran est une destination qui revient peu à peu sur le devant de la scène touristique. En visitant le pays, les voyageurs doivent notamment passer par sa capitale Téhéran, dans la majorité des cas. Contrairement à ce que beaucoup pensent, cette ville bouillonnante représente bien plus qu’une simple escale avant de découvrir d’autres contrées iraniennes. Téhéran possède en effet de nombreux endroits passionnants à visiter. En voici 2 exemples…

Explorer le grand bazar de Téhéran

Afin de mieux connaitre le pays et ses habitants, il n’y a rien de tel que d’aller visiter le grand bazar de Téhéran. L’endroit se distingue par l’architecture ancienne persane qui occupe une partie du bazar. L’autre partie est beaucoup plus moderne. Vous allez remarquer, comme pour n’importe quel bazar que vous visitez lors de votre voyage en Iran, que l’on y vend les fameux tapis iraniens. Cet emblème artisanal du pays a depuis longtemps été l’objet de convoitise de nombreux voyageurs.

Mis à part les tapis, vous pourrez quasiment trouver de tout dans ce marché oriental. Cela peut être des fruits et des légumes, différents gadgets, des cosmétiques, ou des vêtements, etc. Par ailleurs, vous serez fasciné par l’ambiance qui règne dans le grand bazar de Téhéran. Il est d’ailleurs intéressant de remarquer que contrairement à de nombreux autres bazars dans d’autres destinations orientales, les marchands d’ici ne sont pas insistants. Ce qui vous donne le loisir de visiter l’endroit, de papoter avec les locaux, et de flâner en toute tranquillité.

Le somptueux palais du Golestan, un trésor de l’art perse

Le palais du Golestan qui signifie « palais des fleurs » est l’un des trésors de l’Iran qui figurent dans la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Le monument se trouve en plein dans le centre historique de Téhéran. Il servait de demeure aux Shahs de période Kadjar. C’est cette dynastie qui a dirigé le pays entre le 17e et le 20e siècle et qui a fait de Téhéran la capitale iranienne. En découvrant ce palais, vous allez être impressionné par l’ambiance calme qui y règne. Elle est caractérisée par les chants des oiseaux et les clapotis de l’eau de ses canaux. Mais c’est surtout la beauté l’édifice, qui est considéré comme un chef d’oeuvre de l’art perse, qui vous émerveillera le plus.

En déambulant dans les différents bâtiments qui constituent le palais du Golestan, vous allez pouvoir admirer la subtilité des détails que les artistes du palais accordaient à leur oeuvre. Ayez notamment une attention particulière pour l’un de ses « badghir ». Ces tours, connues du pays depuis l’antiquité, témoignent de l’ingéniosité de l’architecture perse. En effet, en plus d’être très esthétiques, elles servent comme « climatiseurs » donnant ainsi la possibilité de rafraichir naturellement les différentes pièces du palais. Un badghir permet également de conserver de l’eau à basse température lors de périodes les plus chaudes de l’année.

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.