Vers les belles contrées sud-américaines lors d’un séjour en Colombie

2019/04/01

Dotée d’une nature extrêmement diversifiée et de plusieurs villes aux allures charmantes, la Colombie est une destination à part entière. Ayant une part du territoire amazonien, la Colombie est l’itinéraire phare pour une immersion inoubliable à travers les épaisses jungles de cette zone quasiment inexplorée. Pour l’atteindre, les globe-trotters devront d’abord passer par une cité hors des sentiers battus, Leticia. Ils sillonneront au cœur de la beauté de cette bourgade. C’est après cette promenade évasive que les bourlingueurs termineront leur périple par un détour au parc national naturel de Tayrona.

Leticia : une bourgade captivante au milieu de la verdure amazonienne

Située dans le sud de la Colombie, Leticia est une municipalité captivante nichée en pleine Amazonie. La ville est accessible depuis plusieurs points de départ, comme Bogota. Cependant, Cali est la plus proche de Leticia pour éviter le long trajet en avion ou en bateau. Il existe plusieurs hébergements dans la citadelle pour ceux qui désirent prolonger leur voyage. Arrivés à Leticia, les touristes commenceront par une promenade dans les rues et les coins animés. En effet, malgré son emplacement totalement isolé par la forêt amazonienne, Leticia est assez vivante. Les marchés de Leticia sont les plus côtoyés pour son ambiance dépaysant. Afin de mieux savourer la visite, il est conseillé de trouver un guide issu de la communauté indienne.

Avec l’aide de cet accompagnateur, chacun des recoins intéressants de cette bourgade devient une découverte inimaginable. L’histoire qui se cache derrière les objets et reliques des petits musées de la ville motivera l’esprit des curieux. Il en existe pas mal à Leticia, ne citant que Le Mueoe Ethnogr à figo. Même pendant les excursions sur le fleuve Amazone, dénicher le repère des dauphins roses ne nécessite que peu de temps. Par ailleurs, un déplacement dans cet endroitsera une occasion pour goûter aux nourritures locales lors d’un séjour en Colombie. Les amateurs de cuisine pourront, par exemple, essayer les plats à base de poissons venant du fleuve.

Partir pour une odyssée mémorable dans le parc naturel d’Amacayacu

Après s’être rassasiés de la balade et des mets colombiens à Leticia, les routards quitteront la ville pour Amacayacu. Comme tous les parcs protégés de la Colombie, la réserve d’Amacayacu a été conservée dans son état brut. Cependant, il arrive que les randonneurs tombent sur un ou quelques villages à l’intérieur de cette aire, à l’instar de San Martin. Vu que peu de touristes se sont encore aventurés dans cette zone, le guide de la communauté indienne saura conduire les férus de la nature vers les plus beaux repères. Toutefois, l’Isla de los Micos est l’itinéraire par excellence pour distinguer un bon nombre d’espèces d’animaux et de végétaux. Il s’agit d’une île qui enjolive le parc d’Amacayacu. Ce bout de terre renferme des animaux endémiques tels que les micos, des variétés de petits singes ainsi que des caïmans de l’Amazonie.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire