Il est temps de se dire Adieu !

2015/02/16

Réputées pour être des véritables bêtes de route, les voitures américaines continuent leurs périples et connaissent davantage de succès auprès des consommateurs. Mais certains véhicules n’arrivent plus à couvrir ne serait ce que leur coût de conception, à tel point qu’elles vont devoir quitter la scène du marché automobile. En effet, quelques voitures ont dû être sacrifiées pour que les sociétés de fabrication automobile américaines puissent rester compétitives. Quelques voitures ont été retirées du marché ou ne seront plus relayées à partir de cette année. Mais quelle en est la cause ?

Une refonte au sein de la société

Outre la baisse de la demande, à cause de la crise économique qui touche tous les continents, il existe d’autres facteurs poussant les constructeurs à revoir leur priorité. La mise en avant des modèles phares au détriment des autres gammes les moins vendues peut inciter la société à cesser la production d’un véhicule. Il y a également la réduction des coûts qui est une raison valable pour supprimer un modèle de voiture la moins vendue de la marque. En tout cas, ces quelques voitures ne sortiront plus de l’usine…

Quelques modèles qui vont être supprimés du marché automobile

Malgré le succès des voitures Cadillac, un modèle va devoir se sacrifier pour que les autres survivent. Les Cadillac CTS coupé, sport et Wagon vont devoir laisser la place à l’ATS qui est une gamme fétiche des consommateurs américains. Faut-il vraiment respecter la demande ? En tout cas, la firme n’hésite supprimer ses maillons faibles quand il est question de chiffre d’affaires. Tirée également à bout portant, la Chevrolet Captiva Sport meurt aussi. Général Motors veut produire une voiture plus attrayante, comme la Trax ou l’Equinox. Adieu Captiva ! Et Hop, Dodge Avenger va aussi disparaitre après quelques années d’existence. Mais si vous avez encore une Avenger chez vous, vous n’aurez aucun mal à trouver des pièces de rechange pour cette dodge substituée par la fameuse Chrysler 200.

Pas moyen de convaincre les jurés que ces voitures ne méritent pas la peine de mort ! Et l’histoire ne s’arrête pas là, car Ford a aussi décidé de supprimer quelques modèles pour que les affaires marchent !

Pas de commentaire

Les commentaires sont fermés.