Le Cloud détient des solutions anti-spam et antivirus

2014/01/18

Les spams envahissent vainement les serveurs de messagerie ainsi que les réseaux des sociétés. De plus, certains d’entre eux polluent les boîtes de réception. Afin de ne pas sanctionner les employés et d’éviter les menaces informatiques, les éditeurs de sécurité informatique ont mis au point une solution anti-spam externalisée. Comparée aux autres filtres, cette solution détient un plus haut degré de protection et ce, à un tarif abordable.

 

Bref aperçu de la solution anti-spam et antivirus externalisée

La solution anti-spam externalisée offre aux utilisateurs une protection contre les cyber-attaques telles que le déni de service, le scam, le phishing, le relayage ou encore le virus. Il s’agit d’une plateforme de messagerie par laquelle les mails de l’entreprise passent. Ils subiront un traitement avant d’être renvoyés vers le serveur de messagerie de l’entreprise. Avec cette solution anti-spam, la sécurité de la messagerie électronique sera intégralement externalisée. Ce système peut tout aussi bien être utilisé par les grandes structures que les petites et moyennes entreprises.

 

Quelles technologies sont adoptées par cette solution de sécurisation externalisée ?

Grâce à la solution anti-spam externalisée, les utilisateurs bénéficient d’une protection contre l’envahissement des spams mais aussi contre les menaces que ces derniers peuvent contenir. Les éditeurs de sécurité informatiques exploitent différentes technologies. Outre l’anti-spam et l’antivirus qui sont les solutions les plus usitées, d’autres méthodes complémentaires sont mises en œuvre, à savoir les listes noires, les bases collaboratives de spam, l’analyse heuristique, les filtres Bayésiens, le Sender Policy Framework ou SPF, la validation du domaine émetteur, la liste blanche, le test de Turing, le DKIM ou DomainKeys Identified Mail, le greyslisting ou encore le Teergrubing.

 

 La solution anti-spam externalisée : une efficacité prouvée

email spam

Etant donné que le serveur de messagerie de l’utilisateur est invisible sur le web, celui-ci sera protégé des menaces informatiques. Ainsi, la solution anti-spam externalisée stoppe les spams à taux élevé et diminue grandement le taux de faux-positifs. La solution proposée par Altospam contre le phishing et le spam est très efficace : Altospam supprime en amont tout le contenu indésirable de la boîte mail de l’utilisateur final.

 

Comment fonctionne les logiciels anti-spam au sein du Cloud computing ?

La solution anti-spam externalisée fonctionne très simplement. Le serveur de l’éditeur de sécurité est disposé en amont et recevra alors en premier l’ensemble des mails de l’entreprise. Après avoir subis un traitement, ces courriels sont retransmis au serveur de messagerie de celle-ci. Si le serveur de l’utilisateur n’est pas disponible, l’éditeur peut garder la totalité de ses courriers durant un laps de temps, puis ceux-ci sont renvoyés dès lors que le serveur est rétabli.

 

Premier pas pour sécuriser son serveur de mail : le bon vieux nslookup… en ligne !

DNSLookup.fr est un service d’analyse de réponse DNS qui retourne énormément d’informations utiles sur les configurations en place, et donne des conseils pour mieux sécuriser éventuellement son architecture. Il permet de faire un premier check pour s’assurer qu’il ne subsiste pas une faille potentiellement exploitable par une personne mal intentionnée qui l’utiliserait pour se servir du serveur comme un relai d’emails de spam :

http://dnslookup.fr/

 

Si un serveur est infecté de la sorte, son adresse IP est à coup sûr noté comme « spammy » et rejoint de ce fait les listes d’adresses IP dont les emails doivent être filtrés.

 

Important : ce service est complètement gratuit !

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire