Choisir le DCG pour une carrière valorisante

Vous avez toujours été à l’aise avec les chiffres ? Ou bien vous souhaitez avoir une carrière professionnelle importante ? La comptabilité est un métier passionnant pouvant vous conduire à des postes de haute responsabilité. La filière offre plusieurs possibilités d’emplois. Parmi les plus sollicités par les recruteurs est l’expertise comptable. Pour y accéder, tout commence par le DCG. Pourquoi étudier le DCG ? La comptabilité est une filière de référence dans le monde. Toujours à la demande, elle connaît rarement le chômage. Pour trouver facilement un emploi dans le secteur, le DCG est un passage obligatoire. Le diplôme équivaut à un Bac +3. C’est un diplôme de niveau II qui se prépare en trois ans. À part le Bac, les titulaires d’un DUT ou d’un BTS peuvent aussi s’inscrire à la formation. De la première année à la troisième année, les étudiants découvriront 13 UE. Le programme propose en général les bases fondamentales de la comptabilité, comme le management et la finance d’entreprise, le contrôle de gestion, le droit fiscal et bien d’autres encore. La formation au DCG est accessible via quatre formules, dont la formation initiale, la formation en alternance, la formation à la carte et la formation intensive. Après l’obtention…

Quelle suite d’études après la PACES ?

Les bacheliers qui se lancent dans des études de médecine doivent passer par la Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), année difficile et épreuve redoutée par tous. Bien que certaines académies accueillent moins d’étudiants et qu’il soit alors plus facile de réussir le concours dans ces académies (il y a davantage d’étudiants en PACES à Lyon qu’à Dijon, par exemple), cette année ouvre les portes de différents métiers du secteur de la médecine à ceux qui ont réussi le concours. Mais quels sont les débouchés après la PACES ? En cas de réussite : les filières après la PACES La PACES prépare à quatre filières principales : les études de médecine générale, d’odontologie (afin de devenir dentiste et autres métiers liés), pharmacie et maïeutique (afin de devenir sage-femme). Il est possible également d’entrer dans des écoles de kinésithérapie. Pour les étudiants qui choisissent la filière médecine générale, ils obtiennent à l’issu de leur troisième année un diplôme de formation générale en sciences médicales. A l’issu de la cinquième année, ils passent l’ECN afin d’obtenir leur diplôme de formation approfondie en sciences médicales, et entrent ensuite à l’Internat, pour le troisième cycle, dont le nombre d’années d’études diffère en fonction des spécialités….