Quels sont les principaux objectifs de la résistance iranienne ?
Politique / 2018/09/26

Le CNRI, le conseil national de la résistance iranienne, est un mouvement d’opposition prévu par une partie de la population iranienne et est dirigé contre le régime politique de l’État islamique en vigueur. Il est principalement fondé par un homme politique nommé Massoud Radjavi, et commençait à s’établir partir du 20 juillet 1981. Le CNRI prévoit de multiples objectifs liés à l’instauration d’un État démocratique ainsi qu’à l’effectivité des droits de l’homme et du citoyen. Afin de développer tout cela dans les détails, il convient alors de se conformer au document suivant. CNRI : une organisation menée par un leader féministe Le conseil national de la resistance iranienne est aussi connu comme étant une pratique de l’opposition iranienne prévue contre les dirigeants du pouvoir islamique nommés les Mollahs. Il est assiégé à Paris en France et constitue une représentation importante de la partie à l’étranger. Originairement, son fondateur Massoud Radjavi présidait le mouvement jusqu’au début des années 90 avant de le passer entre les mains de sa conjointe Maryam Radjavi. En effet, c’est précisément en 1993 que cette femme a pris le contrôle de la résistance iranienne pendant une période de transition. Le CNRI prône des principes bien définis qui s’apparentent à…